• Français
  • English
Menu principal
Accueil
Precious Planet
Raja Ampat
Misool CC
Projets
Assistance
Photos
Contacts
Newsletter
news
Requins Massacrés
Eco Construction
Rock Art
L'ile de Misool
Accueil


Image
A.R Wallace 1862


Histoire de l’exploration de Misool


En juin 1860, le célèbre naturaliste britannique Alfred Russel Wallace fit une tentative malheureuse de visiter l'île de Misool (connue à cette époque sous le nom de Batanme) située dans l’archipel des Raja Ampat.


Malgré les forts vents de la mousson méridionale, il prit la mer sur une frêle embarcation et quitta la côte nord de Ceram pour traverser la mer d'Arafura. En fin de compte, il eu la chance de survivre et de pouvoir raconter son histoire. A son retour en Angleterre, après huit années de périples dans cette région maintenant connue sous le nom de République d'Indonésie, Wallace nous a légué un livre sur les peuplades et la faune du pays, qui devenu un véritable classique et peut-être la référence de tous livres de voyage : ‹ L'Archipel Malais ›.
La lecture des tentatives désespérées de Wallace pour atteindre Misool donne à la fois envie de rire et de pleurer, elle nous rappelle les tribulations de ces pionniers de l’exploration pendant l'apogée Victorienne, passionnés d'histoire naturelle et dont nombreux ne sont jamais revenus des tropiques.
L’intention originelle de Wallace était d'atteindre le village de Lelinta, situé sur la côte sud de Misool, afin de rejoindre son assistant Charles Allen déjà à pied d’oeuvre. Mais, parce que le pilote de son bateau s'endormi pendant la nuit, ils dérivèrent loin vers l'ouest jusque dans la matinée. Ils tentèrent, mais en vain, d’atteindre Waigamma, un village  situé au nord ouest de l’ile. Wallace fut alors forcé de continuer son voyage vers Waigeo et du faire face la plupart du temps aux courants défavorables et aux vents changeants.

icoLes rendez-vous manqués

De plus, en raison de circonstances malheureuses et hors de son contrôle, il du même laisser derrière lui sur un petit îlot inhabité au nord de Kofiau, deux hommes d’équipage, un Malais et un Papou, dont le seul qui était familier avec les eaux de Waigeo.


Image
(L'itinéraire de Wallace - Extrait de l'Archipel Maltais.)
 


Image
        (Photo E.B.)
Après avoir erré entre de nombreux récifs, Wallace parvint finalement à atteindre Waigeo et envoya un bateau récupérer les deux membres d’équipage abandonnés, qui finalement s’avérèrent se porter assez bien ayant trouvé de l'eau fraîche sur l'îlot et survivant de coquillages et noix de coco.
Quelque temps plus tard, le Baron von Rosenberg, qui suivait les traces de Wallace, eu plus de chance ou employa un pilote plus alerte, et accosta à Lelinta le 4 Juillet où il retrouva Charles Allen qui avait survecu de son côté malgré la maladie et l'absence de l'approvisionement de Wallace.

Charles Allen attendit sur Misool jusqu'à presque mourir de faim, puis il retourna à Wahai sur Ceram où il apprit, à sa grande surprise, que Wallace était parti depuis une quinzaine de jours. Allen, après quelque retard, pu enfin revenir à Misool où il s’établit sur la côte nord et continua ses collectes animalières. Finalement, il a quitta Misool pour Ternate où il pu enfin rejoindre Wallace.
 

 

Retour ...

Image


Sommaire de l'article

Image

Reconnaissance sur la Rivière Gam

  L'incroyable malchance de Alfred Russuel Wallace - 1869

Historique de l'exploration de Misool
 
Image Sud Est de Misool: Rivière Gam et alentours
  L'évolution géologique et ses conséquences

Histoire des habitants et des villages
 
 
Image

En remontant le cours de la rivière Gam